Les marques de Sport – Rapport 2020

Les marques de sport en pleine forme

Le marché mondial des articles de sport continue d’afficher des performances exceptionnelles, soutenues par une pratique croissante des activités sportives, ainsi que par les tendances de la mode casual. Plus que jamais, le consommateur est roi et les marques cherchent de nouvelles façons de le fidéliser, en développant des stratégies omnicanales toujours plus attractives et innovantes.
Sur le marché du M&A, les opérations se poursuivent. Les acquéreurs en profitent pour élargir leurs portefeuilles de produits (synergies de coûts et de distribution) et pour étendre leur empreinte géographique.

  • Le marché des articles de sport était évalué à 471 mds$ en 2018 et devrait atteindre 627 mds$ en 2023, avec 7% de CAGR2017-2023.
  • La croissance varie d’un segment à l’autre. En 2018, c’est le basketball qui affichait la plus élevée (+11%), suivi par le running (+7%), le football (+7%), et le cyclisme (+6%). En termes de volume, c’est le cycle qui remporte la mise avec 62 mds$, puis le sportswear (49 mds$), la randonnée (39 mds$) et le running (33 mds$).
  • Le marché bénéficie d’excellents fondamentaux industriels, mais le positionnement produit reste essentiel. La croissance des gammes féminines, l’outdoor, la personnalisation, l’éco-référencement et les canaux de distribution directs sont les stratégies privilégiées.
  • Les grandes marques mondiales et les fonds d’investissement sont très actifs. La plupart des opérations sont recensées en Europe (env. 50 % du total des opérations), où la consolidation s’accélère. Les acquisitions transfrontalières sont en hausse, les marques cherchant à accroître leur clientèle internationale.
  • Certaines transactions ont fait la une en 2019, comme l’acquisition du géant finlandais de l’équipement sportif Amer Sports (CA 3,2 mds$) par le leader chinois Anta Sports (CA 3,6 mds$) – qui étend la portée internationale d’Anta et répond à une stratégie de croissance pour compléter le marché intérieur chinois.
  • Les multiples de valorisation moyens sont de 14,8x EBITDA en 2019 pour les sociétés cotées. Sur le mid-market européen, l’EBITDA à deux chiffres est “la nouvelle norme”.

 

Pour recevoir notre rapport complet merci de contacter : alexandre.ebin@capitalmind.com

Alexandre Ebin
Alexandre Ebin
Associé
France

« L’environnement M&A est extrêmement favorable pour les marques d’articles de sport en Europe. Les plus petits acteurs utilisent des accords pour améliorer l’efficacité de la fabrication et de la distribution et accéder aux marchés internationaux, tandis que les plus grands acteurs réalisent de nombreuses acquisitions, pour compléter leurs portefeuilles de produits. »