Verona réorganise sa structure financière

Secteur(s)
Consumer
Type d'opération
Debt Advisory
Date
juillet 2019
Pays
France

Client

Acteur français de référence dans l’univers du sport/bien-être, le groupe VERONA se positionne comme le pionnier du « new fitness » en France. Aujourd’hui Verona regroupe 2 marques : Neoness & Episod

Opération

Refinancement des dettes financières du groupe Verona avec la mise en place d’une dette senior structurée autour de lignes amortissables et in fine souscrites par 4 banques et d’une ligne in fine supplémentaire souscrite par Zencap Asset Management

Equipe

  • Jean-Arthur Dattée

    Jean-Arthur Dattée

    Associé France
  • Kilian de Gourcuff

    Kilian de Gourcuff

    Associé France

Notre rôle

Capitalmind a conseillé Verona durant tout le process de refinancement : préparation des supports marketing, business plan, sélection des banques et des fonds de dette privée pertinents et organisation d’un process compétitif, négociation finale, support pendant la phase de due diligences, négociation de la documentation juridique.

Contexte de l’opération

Crée en 2007, par Céline Wisselink et Marie-Anne Teissier, Verona est un acteur français de référence dans l’univers du sport/bien-être et pionnier du « new fitness ». D’abord par sa capacité à rendre enfin accessible la pratique du fitness, en baissant la barrière du prix et en introduisant un nouvel état d’esprit, plus ouvert. Par sa passion de l’innovation, ensuite, et sa volonté de créer de nouveaux concepts sportifs, en réponse aux nouvelles attentes. Aujourd’hui Verona regroupe les enseignes Neoness (fitness) et Episod (sport studio).

Le groupe réorganise aujourd’hui sa structure financière et se dote de nouvelles lignes de financement pour son développement organique ou par acquisitions.

Structuration de la nouvelle dette financière :
Verona a levé de nouveaux financements avec la mise en place d’une dette senior structurée autour de :
– Lignes amortissable et in fine souscrites par 4 banques dont le pool historique du groupe : LCL (arrangeur), Société Générale, BNP Paribas et CIC
– Ligne in fine complémentaire souscrite par les fonds de dette privée gérés par Zencap Asset Management
– Lignes additionnelles pour le financement du développement par croissance organique et par acquisitions de clubs indépendants ou réseau en fonction des opportunités.
Le groupe se donne ainsi les moyens de poursuivre son objectif de développement du leader parisien du fitness et des city sports. Il compte actuellement 33 clubs Neoness et 5 hubs Episod en France.

« La réussite de notre opération de financement représente une nouvelle étape pour Verona. Elle va nous permettre une plus grande flexibilité, favorable à la réalisation de nos objectifs : l’innovation pour nos clients, l’accélération du maillage territorial et la possibilité de réaliser des opérations de croissance externe. » déclare Céline Wisselink, co-fondatrice de Groupe Verona.

Recevoir nos publications




Secteur