Sofiprotéol réalise une levée de fonds propres de 100 M€

Secteur(s)
Agro-alimentaire
Type d'opération
Capital développement
Date
décembre 2017
Pays
France

Client

Avec près de 800 M€ d’actifs sous gestion, Sofiproteol est une société d’investissement accompagnant les sociétés des filières agricoles françaises

Opération

Sofiprotéol a réalisé une levée de fonds propres de 100 M€ auprès de Crédit Agricole, Groupama, Crédit Mutuel Arkéa, Natixis, Unigrains et Terres Univia. Cette levée de fonds permettra à Sofiprotéol d’accroître sa capacité d’investissements

Parties prenantes

Equipe

  • Michel Degryck

    Michel Degryck

    Managing Partner France
  • Guillaume ten Have

    Guillaume ten Have

    Directeur France

Notre rôle

Capitalmind est intervenu en amont de l’opération aux côtés des équipes de Sofiprotéol afin de définir la structure d’opération la plus adaptée à sa culture d’entreprise et aux contraintes règlementaires d’une société de financement soumise à l’ACPR et l’AMF; tout en proposant une opération attractive pour les investisseurs.

Capitalmind a ensuite accompagné Sofiprotéol tout au long du processus de levée de fonds : rédaction de la documentation marketing et financière, coordination des interactions avec plus de 10 investisseurs différents, pilotage des due diligence, négociation de la documentation juridique et assistance à l’exécution de l’opération jusqu’au closing en respectant le calendrier souhaité par Sofiprotéol.

Contexte de l’opération

Sofiprotéol, la filiale du groupe Avril dédiée au financement et au développement des acteurs du monde agricole, a réalisé une augmentation de capital d’un montant de 100 millions d’euros. Dans le cadre de sa stratégie d’investissement, Sofiprotéol accompagne les entreprises du secteur agroalimentaire et agro-industriel en France et en Europe par le biais de prises de participations minoritaires et de prêts.

Cette opération dote la société de moyens étendus pour soutenir financièrement les filières agricoles. Les engagements de Sofiprotéol pourront ainsi atteindre jusqu’à 75 M€ par an, contre 50 M€ avant l’opération, donnant à la société de nouvelles capacités d’investissement dans les six secteurs qui structurent son intervention :

(1) l’amont végétal;

(2) l’amont animal;

(3) la collecte et la mise en marche des productions végétales et animales;

(4) la transformation agricole et les ingrédients alimentaires;

(5) les produits alimentaires de grande consommation;

(6) l’innovation durable et les fonds d’investissements.

Ce tour de table a été effectué auprès de ses partenaires historiques (Idia Capital Investissement-Crédit Agricole, Natixis, Unigrains, Terres Univia, l’Anamso, la FNAMS, la FNA, le GTOM et le SNIA) ainsi que deux nouveaux souscripteurs (Arkea et Groupama).

Recevoir nos publications




Secteur